FAIRE SON GÂTEAU DE BONBONS SOI-MÊME

 Réalisez à la maison avec vos petits doigts,
un joli gâteau de bonbons !

gâteau garni

Le Choix des bonbons :

Oubliez les bonbons trop durs à piquer (dragibus, karaneige...), les trop fins qui vont se casser dans les heures suivant la confection du gâteau (fils, bandos..), oubliez dans la garniture les sucres cuits, ils vont fondre (violette, berlingots..).

Optez pour les guimauves, les bonbons gélifiés lisses , gélifiés aérés,

guimauve    cable   coeur   fraise sucrée

Comment découper le support :

  support rond             

Les lames de cutter doivent vraiment être nickel. Vous vous rendrez compte tout de suite de la différence. Une lame neuve coupera comme dans du beurre, une lame émoussée déchirera le polystyrène.

Penser aussi à bien garder l'outil perpendiculaire au moment de la coupe pour éviter de casser la lame et d'avoir la tranche du support de traviole.

Différents supports  crocodile, dinosaure, biberon, coeur, mickey, maillot de foot... sont à votre disposition, afin de réaliser vos gâteaux selon vos évènements ou votre thème.

crocodile   dinosaure   biberon   coeur   mickey       maillot de foot

Piquer les bonbons  :

pic bleu   pic jaune   pic rose   pic transparent

Pour que les bonbons tiennent ou que ce soit plus joli, on peut avoir tendance à enfoncer au maximum le pic.

Le bonbon ne tiendra pas du tout, il va glisser sur le petit morceau de pic qui n'est pas enfoncé dans le support et surtout, cela risque de le fendre.

        

On ne le voit pas tout de suite, mais comme la tête du pic est plus large, cela va créer une brèche qui va s'agrandir toute seule dans les heures suivant la confection du gâteau.

Il vaut donc mieux laisser la tête dépasser de manière à pouvoir attraper le bonbon plus facilement par la suite.

Pour l'effet surprise, garnissez l'intérieur de votre gâteau avec de petits bonbons ! 

                               

Pour une pièce montée, 2 choses à ne pas oublier pour éviter de voir votre "Tour Eiffel" s'effondrer :

Limitez le poids en favorisant les guimauves sur le haut ou les parties plus fragiles

Renforcez à l'aide de "tuteurs" en utilisant des pics à brochette que l'on introduira dans une petite rainure taillée au cutter dans le support

Une fois votre oeuvre d'art achevée, il est impératif, si la dégustation n'est pas prévue le jour même, de l'emballer.

Les DLC sur la confiserie sont très longues, vous ne craignez rien, mais à l'air libre, les bonbons durcissent (surtout les guimauves).

Inutile de mettre au frigo !

Juste un film alimentaire, pour protéger de l'air et dissuader les gourmands de passage !

BONNE DEGUSTATION !!!